Connect with us

Parcs et visites

Visiter la Provence, les lieux improbables

Visiter la Provence, les lieux improbables 11

La Provence, cette région fermant notre hexagone dans la partie sud-est, se situe au bord de la Méditerranée, à la frontière franco-italienne. C’est une région aux paysages variés : montagnes, plaines, forêts de pins, vignobles, etc. Le littoral abrite les célèbres stations balnéaires de Saint Tropez et de Cannes, ainsi que les villes de Nice et Marseille dont les noms évoquent le festival et les fruits de mer dégustés sur le Vieux Port.

De ces paysages variés naissent des sites plus majestueux les uns que les autres. Mais la Provence c’est aussi une série de lieux improbables, atypiques, extraordinaires que l’on peut visiter, aussi bien par curiosité que par envie.

Le Colorado Provençal et les Ocres du Roussillon

Situées sur les communes de Rustrel, Gargas et Roussillon (plus joli village de France), ces « collines aux mille couleurs » sont le résultat d’une part de l’industrialisation par l’homme des ressources en ocre du terrain et d’autre part, de l’intervention du règne animal et végétal (déjections de crustacés et décomposition des feuilles de palétuviers).

Ces vestiges de mines à ciel ouvert et de mines englouties forment des reliefs divers, que l’on peut découvrir au détour d’un des nombreux sentiers de randonnée qui sillonnent le site : pitons, grottes, cascades, falaises, ravins.

Au cœur du Vaucluse, ce site naturel vous transporte dans les grands parcs des Etats-Unis et plus exactement, dans le désert d’Arizona.

Safari souterrain

2 500 km2 de territoires souterrains à explorer. Des grottes enfouies, pour le plaisir des spéléologues chevronnés, et des accès plus aisés pour les novices, amateurs de lieux souterrains. Vous pouvez réaliser un baptême de spéléologie avant de participer au safari souterrain (grotte de Trabuc), une véritable expédition de quelques heures, comme un « voyage au centre de la terre », à la découverte de cavités horizontales, de cristallisations remarquables, et de sites exceptionnels.

L’abîme de Bramabiau est accessible après une descente en sous-bois pour arriver sur la rivière souterraine qui, au long des millénaires, a façonné les parois de la grotte. Le passage des hommes préhistoriques, environ 10 000 ans avant JC est encore visible.

Le pont du Gard

L’aqueduc du pont du Gard est daté vers de l’an 50 par Claude et Néron. C’est la construction la plus audacieuse que les romains aient réalisée. Après avoir servi à transporter l’eau d’Uzès vers Nîmes, la partie routière est ajoutée au XVIIIème siècle.

C’est le pont qui attire le plus de visiteurs en France avec 1,5 millions de personnes. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est un des vestiges romains les plus emblématiques de notre pays.

Le parcours de randonnée « Mémoires de Garrigue » qui passe au pied du pont du Gard emmène les randonneurs sur une boucle de 1,4 km environ à travers la garrigue, à la découverte d’un paysage typiquement provençal.

Le parcours d’un site de visites à l’autre demande parfois quelques heures de route et si vous souhaitez découvrir ces lieux à votre rythme et que vous êtes arrivés en avion à Marseille, n’hésitez pas à réserver une voiture de location.

Elle vous permettra de vous rendre dans le parc national des calanques entre Cassis et Marseille. L’étonnante palette de bleus où ciel et mer sont en parfaite harmonie, l’environnement « sauvage » qui semble protéger les criques, où parfois, le seul accès est maritime, l’atmosphère, romantique et apaisante vous font voyager encore un peu plus loin, comme une incursion furtive sur une île déserte, improbable non ?